vendredi 28 septembre 2012

Retrospective From the Darkside – Introduction


Une petite introduction avant le début de l'expérience. Veuillez excuser l'aspect un peu brut de la vidéo, l'éclairage était mauvais et j'ai expérimenté durant le montage. Quant à moi, disons que je n'ai plus du tout l'habitude de parler devant une caméra...

samedi 22 septembre 2012

Dredd 3D, ce qu'il s'en dit


Non, je n'ai pas encore vu le film bien sûr mais il vient tout juste de sortir au cinéma aux USA et j'en ai quelques échos. Donc voici un petit rapport que je met en place en attendant une sortie française éventuelle.

Tout d'abord, sachez que la presse "officielle" (les journaux, les médias populaires) n'aiment pas le film et semblent le considérer comme un film d'action stupide trop violent et où il ne se passe rien a part que des gens se font tuer. Voilà.
Maintenant pour les gens normaux comme nous (c'est-à-dire capables de comprendre que le cinéma ne se limite pas à Woody Allen ou a un quelconque film d'auteur chiant comme la mort), qu'en est-il ?

• Karl Urban. Apparemment il est parfait dans le rôle. Imposant, froid, brutal et n'hésitant jamais. Loin de la version de Stallone, il est très proche du personnage de la BD et ne sombre jamais dans la caricature.
Il offre à Dredd une voix un peu spéciale, à la manière de David Hayter pour ses doublages de Solid Snake, mais celle-ci ne semble jamais forcé contrairement à Christian Bale dans Batman. Ses répliques sonnent bien et il fait très imposant.
Pour rappel, Karl Urban c'est le gars qui était le rôle principal de Doom (où il était déjà très bon, à ma grande surprise) et il jouait Vaako, le disciple en armure dans Les Chroniques de Riddick.

• La réalisation en elle-même est apparemment très maitrisée. Bien que le réalisateur soit quelqu'un de tout nouveau dans l'industrie, il est apparemment capable de garder ses séquences lisibles, mais aussi très belles. Il y aurait beaucoup de plans visuellement très beau, ou très impressionnant.
L'effet de "ralenti" qui laissaient craindre une reprise du bullet-time de Matrix fonctionne dans le contexte (en raison d'une drogue) et n'est jamais utilisé dans l'action lorsque ce n'est pas le cas.

• Le sidekick de Dredd n'est PAS un personnage encombrant. Ce n'est pas le comique de service qui est là pour détendre l'atmosphère et il a sa propre utilité. Il s'agit d'une jeune femme, une rookie de la division Psi.

• Les pouvoirs Psi sont bien utilisés dans le film. La rookie entre dans l'esprit de criminels et les visions seraient apparemment assez dantesques.

• La violence du film est belle est bien là. Le film est classé R avec de nombreuses scènes gore et brutales. De plus l'atmosphère est prise au sérieuse, ce qui renforce l'aspect sombre du film.
Si la BD se permet beaucoup d'humour, on est quand même à l'opposé de ce qui c'était fait dans le premier film et cela semble fonctionner.

• L'immeuble où se déroule l'action parvient à esquiver habilement l'aspect "huis-clos". On se souvient qu'à l'annonce d'un simple immeuble comme lieu d'action, Dredd semblait être cheap. Et bien le réalisateur aurait réussi à changer cette impression en mettant en scène un bâtiment géant très impressionnant, d'une taille colossale et renfermant la population équivalente d'une petite ville.
Certains spectateurs ont déclarés que, plutôt que d'être déçus, ils avaient maintenant surtout envie de voir une suite se déroulant en plein Mega City.

• La musique seraient apparemment très bonne, héritée des années 80/début 90. Certains on évoqué les films de Walter Hill de cette époque.

• Pour ce qui est de la 3D, bien que je m'en foute personnellement, elle serait également très réussie. Le film ne serait pas une simple conversion et les effets auraient été très soignés.
Outre la simple 3D technologique, un effet bien sympa (et visible dans la version "plate") a été ajouté pour donner de la profondeur: le sang qui gicle semble s'échapper de l'écran à travers les barres noires en haut et en bas de l'écran. Une trouvaille sympa et qui resterait apparemment discrète pour ne pas gêner les scènes.

Bref, parmi ce que j'ai pu entendre, on aurait déclaré que Dredd 3D, sur lequel personne n'aurait parié, est une excellente réussite tant en termes d'adaptation qu'en tant que simple film d'action.
Quelques uns ont même dit qu'il s'agissait pour eux d'un véritable retour aux films d'actions dynamiques et impressionnant, tel qu'on en avait plus vraiment vu depuis longtemps.

Autant dire que ces sources (des types ordinaires mais habitués aux films d'action / horreur depuis un moment) me sont personnellement bien plus fiables que la presse public américaine.
J'espère maintenant que le film est bon. Je n'en attends pas un chef d’œuvre, mais je me visualise ce Dredd 3D comme un équivalent de l'excellente surprise qu'était Punisher: War Zone. Un film à fond dans son sujet, brutal et sérieux malgré l'absurdité de nombreuses idées, très bien joué et très bien réalisé.

Outre pour moi, en tant que spectateur, qui souhaite voir un bon film sur Dredd, j'espère aussi qu'il va marcher pour Karl Urban, acteur sous employé qui mériterait d'être plus souvent vu au cinéma. A ce titre vivement le prochain Riddick où il reviendra pour le rôle de Vaako.

Et si ce Dredd 3D est véritablement le BON film qu'il semble être, et bien nous ne pouvons qu'espérer que la même équipe puisse mettre en place une suite qui se déroulera en plein Mega City, et qui pourrait faire apparaître les Dark Judges.



mercredi 19 septembre 2012

lundi 17 septembre 2012

Cidre & Dragon 2012 – Bilan

Viens juste de rentrer de Cidre et Dragon. Les yeux pleins de trucs et pas que du sable. Du Dé Von Mu tout pervers, de la voiturette Steampunk à pédales (non pas ce genre là), un Mycroft qui joue avec de grosses cordes, des types à peau vertes qui nous prennent pour leurs cousins, des gars sur des échasses qui devaient bien se marrer lors des bouchons dans la rue principale...

Des rencontres en tout genre comme le grand-viking-qui-ressemble-à-Jeff-Bridges Alex Sacha, Renaud Ike qui rôdait par là et un type en vélo qui a eu droit à sa propre photo dans le journal... Mais aussi ma propre tante qui aura reconnue ma fiancée avant son propre neveu (je le lui rend bien, je ne l'ai pas reconnu non plus) et un pote GNiste depuis plus de 10 ans et que je n'avais pas revu depuis la décade dernière ! L'hallu totale au même moment.

Et je pourrais citer beaucoup de chose. Notre invitée Callisto D'Io, dont j'espère que le retour fut plus reposant que le notre, le lâché de bébés dragons via ballons de baudruches, overdose de mignon, et le magnifique, le merveilleux, le génial Cabinet Mirifique de Guillaume et sa belle Marion, qui représente ce que j'ai toujours voulu reproduire. Beaucoup de courage a vous deux pour la suite !

Après tout ça, ce fut dur de prendre la voiture le lendemain matin et se farcir 5 heures de route (5 !!).... Pour finalement enchainer directement sur mon premier cours de danse orientale...

Ouais, j'avais toujours dis que si j'étais une nana, je me mettrais à faire du bellydance parce que c'est beau et sexy. Bon, ça le sera sûrement beaucoup moins avec moi, mais.... 1h30 de sport alors que je n'en pratique plus depuis 11 ans, étrangement, ça ne fut même pas tuant. Juste un peu de magie avant la grande rentrée.

Demain, direction taverne. J'ai du retard a rattraper question jeu de rôles...


dimanche 16 septembre 2012

Festival Cidre & Dragon, 4ème Édition


Cidre & Dragon
4ème Édition du Festival de la Fantasy
Les 15 et 16 Septembre 2012
Merville-Franceville, Calvados (14)

http://i.imgur.com/xkyw3Dr.jpg    http://i.imgur.com/oykUN3R.jpg    http://i.imgur.com/mIJeZOL.jpg

http://i.imgur.com/LpTjGYY.jpg    http://i.imgur.com/Vvkey0S.jpg

http://i.imgur.com/DZc2mux.jpg

Encore une fois j'ai supprimé plusieurs photos suite à ma rupture, pourtant mon travail au sein de l'association aura permis beaucoup de ces images possibles. Aussi, pour archive, j'ai décidé d'en garder une petite sélection même si je laisse ça loin derrière moi désormais...

http://i.imgur.com/9D26lcD.jpg  http://i.imgur.com/abcq8Rj.jpg  http://i.imgur.com/SLOgoBS.jpg
http://i.imgur.com/lzb5xij.jpg  http://i.imgur.com/2SIn6JB.jpg  http://i.imgur.com/UcQOW9o.jpg  http://i.imgur.com/y8WbAhA.jpg
http://i.imgur.com/vKi8twG.jpg

Photos prises par Cerdan Lionel Photographies, Ilya De La Tana, Gordana Gorby et Aslínn Debrer Glasvez.





Courte improvisation, bien avant de prendre des cours.

dimanche 9 septembre 2012

Tribal Shadow – Mont-Saint-Michel II


Seconde vidéo au Mont-Saint-Michel. Elle fut réalisé en même temps que la précédente, mais nous avons finalement préféré la séparer en une seconde partie, pour ne pas trop ennuyer les spectateurs avec quelque chose de trop long. C'est pour cela que le montage est globalement similaire, le montage ayant été fait en même temps et parce qu'il était plus simple de garder les mêmes génériques.

La musique, encore une fois, provient de Conan le Barbare et il s'agit de ma préférée.


Tribal Shadow – Mont-Saint-Michel


Une nouvelle vidéo de Lady A., qui danse cette fois-ci devant le Mont-Saint-Michel. C'était en septembre et il faisait encore beau malgré une température un peu plus fraiche qu'en été. Du fait que nous y sommes allés vers la fin de la période touristique, il y avait également beaucoup moins de monde aux alentours, donc beaucoup plus pratique pour s'organiser.

A l'origine nous avions pensé faire une vidéo mélangeant différents endroits du Mont-Saint-Michel, à l'intérieur comme à l'extérieur, mais finalement en raison d'un ombrage trop présent du fait des bâtiments, et de la timidité de la danseuse pour se lancer devant du monde, nous avons choisi de tout faire au-dehors, avec un joli plan du Mont.

Nous y avons filmé deux sessions de danse que j'ai d'abord monté ensemble, l'une après l'autre, mais les diviser en deux vidéos distinctes fut plus simple et plus pratique. Nous avons gardé le même endroit à chaque fois, et dans les deux cas la musique provient du film Conan le Barbare, qui possède juste l'un des meilleure B.O. de l'Histoire du Cinéma.

Anecdote amusante, après notre tournage nous avons croisé un photographe et deux musiciens du groupe Betraying the Martyrs (du Deathcore / Metal Chrétien !) qui étaient venu faire quelques clichés promos. Lady A. s'est amusée avec eux et ils ont eu la gentillesse de nous faire parvenir les photos !


Lady A. & Mark Mironov
Photo par Jean-Philippe Vigier

mardi 4 septembre 2012

Tribal Shadow – Ébauche Nocturne


Une courte improvisation faite à la suite de la vidéo After Dark. Lady A. était trop fatiguée pour tenir et a fini par arrêter. Puisque j'avais quelques minutes d'enregistrement je me suis permis de les monter en guise de souvenir.

Tribal Shadow – After Dark


Une nouvelle vidéo de danse de Lady A., dans sa tenue la plus sexy ! Il s'agit bien évidemment d'un hommage à la célèbre danse de Salma Hayek dans Une Nuit en Enfer que nous avons tournés aux alentours de 3h du matin à la plage, afin d'être sûr qu'aucun pervers ne puisse déranger le tournage.

La qualité de l'image est très moyenne et ça pour deux raisons: premièrement le tournage de nuit, avec très peu d'éclairage, n'est vraiment pas conseillé à moins d'avoir le matériel nécessaire. Deuxièmement celui que nous possédons est loin d'être ce qu'il y a de mieux sur le marché. Autant ma caméra peut faire un brin illusion en journée, mais ici c'est juste ignoble. Mais c'était ça ou rien...