dimanche 3 décembre 2006

Gypsy Witch – Carnets d'Ombre – Introduction

Ceci est mon premier carnet de voyage en Ombre.

"Cthulhu Mythos". La base de toutes mes recherches. Il aurait semblé évident de commencer mon voyage à travers ces mondes que décrit Lovecraft dans son Œuvre, pourtant ce n'est pas tout à fait le cas.
Peut-être parce que je ne suis pas prête à affronter les "créatures indicibles et innommables" qui pullulent en ces lieux, je me suis rabattue vers un autre monde sensiblement différent mais appartenant néanmoins à cette mythologie lovecraftienne.

De l'Âge Hyborien je n'en connais que ce qu'en disent quelques textes... La Bible tout d'abord. Via les connexions avec la cosmogonie de Lovecract je pu également faire le rapprochement avec certaines époques cités dans le Necronomicon (celui de Paris). Enfin, le Livre d'Eibon fut bien écrit durant cette période et me fournit de précieuses informations.
Cette époque préhistorique fut longue, aussi ce premier voyage durera bien plus de quelques années je pense. Quel importance désormais puisque l'Immortalité semble m'être acquise ? Aussi longtemps que durera ma vie, je parcourerai les terres de ce monde. J'en suis terriblement excitée...

Bien sûr je suis prévenue: c'est une Âge primitif hostile et barbare. Les populations sont arriérées, les animaux dangereux, la magie omniprésente et les créatures démoniaques légions. Et si je suis immortelle je ne suis pas pour autant invincible !
Toutefois, je ne peux m'empêcher de penser à toutes les découvertes qui vont m'attendre là-bas... En savoir plus sur les Grands Anciens, sur le Mana, et dénicher quelques artefacts. Qui sait, peut-être même assisterai-je à l'écriture du Livre d'Eibon ?

Il me tarde de découvrirent les différentes formes de cultures de ce monde, tant de richesses s'offrent à moi ! Peut-être même pourrai-je – à titre purement personnel cela s'entend – améliorer mon art de la danse. En tout cas certains textes me laissent entendre que celle-ci était d'une façon presque semblable au style oriental: j'y dénote de grands rapprochements dans l'architecture, les costumes et les traditions.
Par ailleurs dans un soucis de discrétion, je n'emporterai pas de vêtements de notre monde. J'ai choisie une de mes robes de danse (la belle noire) pour me vêtir. J'espère d'ailleurs qu'il fera chaud là-bas, parce que ce genre de tenue n'est pas très couvrante. Surtout celle-ci qui est plutôt osée ! C'est plutôt marrant de ce dire qu'une telle tenue est tout ce qu'il y a de plus commun là-bas...

En tant qu'exploratrice je dois voyager léger de toute façon, et s'il me manque quoi que ce soit, je pourrai toujours revenir ici. J'ai de la nourriture, des armes, de quoi prendre des notes et un bon sac. Je n'ai donc pas de soucis à me faire de ce côté là.
Reste à savoir si je saurai éviter les dangers ou bien me battre. Ça serait stupide d'y laisser la vie alors qu'il y a temps d'autres mondes à voir...

Je vais partir maintenant. C'est une expérience terrifiante mais grisante. Unique. Qu'importe les dangers, je suis prête !

Voyons ce que l'Âge Hyborien à a offrir !

lundi 22 mai 2006

Monsieur Poulpe


Monsieur Poulpe. Nanarland.
Je pourrai fournir le contexte, mais... C'est encore mieux comme ça.

J'aurai dû en profiter pour me faire dédicacer une copie de La Furie du Caribou 4.