jeudi 24 février 2011

[FRAGMENTS] Gypsy Witch – Sphere

SPHERE


   Une sphère géante apparaît subitement dans le ciel, se matérialisant dans un doux vrombissement sonore, presque un ronronnement. Elle semble faite de chrome, reflétant la lumière éblouissante du soleil, et parfaitement lisse. Sans la moindre ouverture ni aspérité. De la taille d'une petite maison, elle entame une lente descente vers le sol, comme une plume, avant de se stabiliser a un mètre au-dessus du sable chaud. Personne n'est témoin de l'apparition, la ville la plus proche se trouvant encore loin. L'orbe étrange change alors de couleur, devenant noir ébène et se retrouvant entouré d'un arc électrique bleuté et crépitant. De ce minuscule trou noir dont la consistance est devenue intangible émerge une forme bien plus petite. Une silhouette humaine drapée dans un ample poncho sombre. Une jeune femme aux longs cheveux noirs de jais et aux yeux aussi nacrés que les plus beaux coquillages. A ses côtés, deux autres minuscules boules flottantes et argentées, reproductions miniatures du vaisseau de l'inconnue. Et lorsque celle-ci s'engage à travers le désert, marchant sans se soucier de la température élevée de ce lieu hostile, les deux sphères la suivent en vibrant doucement, sorte de gardes du corps d'un autre monde...
   L'étrangère ne transpire même pas lorsqu'elle atteint la porte de la ville, de hauts remparts montés de vigies armées. L'un d'eux, gardien de l'entrée Nord de la cité, croit d'abord à un mirage lorsqu'il aperçoit la voyageuse sans escorte ni bagages, avançant à travers le terrible sable sans peiner. Il se passe la main sur le visage avant de héler l'inconnue, consignes obligatoires. La jeune femme lève la tête vers lui

(...)

Texte incomplet, jamais terminé. Il s'agissait juste d'un test très court afin de décrire le nouveau "véhicule" du personnage principal, une voyageuse interdimensionnelle et magicienne. Le design de ce vaisseau est fortement inspiré par les Silver Spheres de Phantasm.