mercredi 28 mars 2007

Une Sorcière à Lunettes


Voici une petite retouche d'image effectuée par Photoshop, faite par Lady A. à l'occasion du début du forum Rise of MilleniuM. C'était dans les débuts de mise en forme, lors des recherches d'images pour avatars ou retouches...

Il s'agit ici du personnage de Rider de l'anime Fate / Stay Night. Très peu de chose fut modifié au final tant l'image représentait bien Alice: la longueur des cheveux, le type de vêtement pour le cycle de MilleniuM, son physique et son regard...

De l'image originale, C'est donc les yeux et les cheveux qui ont été changés: les cheveux noirs de jais, bien évidemment, et une coloration un peu plus noir comme reflet dans les yeux, afin de les rendre un peu plus grisonnant et rappeler l'effet "prisme / nacre" qu'ils possèdent.

Les lunettes ont été laissées car ça devenait trop compliquer pour pas grand chose de les supprimer. De plus j'ai toujours pensé que, même si sa vue est parfaite, Alice posséderait probablement une petite paire de verres non pas correcteur mais reposant, afin de ne pas se fatiguer les yeux avec ses grimoires anciens ou ses circuits imprimés miniatures... Les lunettes figuraient d'ailleurs dans son inventaire d'équipement dans Rise of MilleniuM.

Voilà donc ce qui est la toute première représentation visuelle du personnage, avant même les dessins de Lady A. !

Herbert West... Master of Horror ?

Comme on le sait, le projet House of Re-Animator, quatrième film de la saga et premier volet d'une nouvelle série sur le personnage, semble avoir été mit en stand-by pour d'obscure raison d'après Jeffrey Combs lui-même.

Une histoire du même genre s'étant déjà déroulé pour le troisième volet, qui lui avait plus de chance de ne pas voir le jours (les deux premiers étant des films des années 80, on pouvait supposer que relancer la franchise dans les années 2000 était une tâche impossible), on se dit que ou bien cela tiens d'un sacré coup de promo, ou bien il s'agit tout simplement d'un petit retardement qu'on espère bien temporaire.

Et pourtant l'affaire est de nouveau relancée: une des productrices de la très sympathique série Masters of Horror vient de lire le script, et a subitement annoncée – alors que rien n'a été encore signé – qu'il y a de grande chance pour que House of Re-Animator soit le prochain épisode de Stuart Gordon pour la série.

Une idée qui paraît très bonne que de voir le label Masters of Horror associé à l'une des saga les plus significative du genre. Manque de bol, il faut se souvenir qu'aussi permissive qu'elle soit, cette série reste attaché au cadre télévisuel. Pas très grave si l'on se dit que le film était sûrement de toute façon prévu pour une sortie direct-to-video, seulement qui dit "série télé" dit restriction de durée... Et plus exactement un "film" d'une heure seulement.

Vu l'importance du personnage de West et de la saga qui commençait même à prendre un virage très étonnant (exit l'humour exaltant de la saga, bonjours un sérieux morbide et limite terrifiant très proche de Lovecraft !), il serait dommage de limiter le potentiel de cet épisode à une triste petite heure de métrage.

Pas plus de détail pour l'instant et il s'agit de toute façon d'une simple rumeur (ni démentie, ni confirmée par ailleurs), on attend donc d'en savoir plus.

Mais en même temps si c'est ça ou rien, on prendra ça.

mardi 27 mars 2007

Previews: The Tomb & Perfect Creature


Juste le visuel du The Tomb réalisé par Ulli Lommel (les Boogeyman – non, pas le récent blockbuster – et une tonne de petits films insignifiants). Lommel s'est déjà illustré dans l'adaptation de la littérature classique avec un The Raven bien entendu inspiré par Edgar Allan Poe, et son prochain film serait justement une nouvelle adaptation de The Pit and the Pendulum du même auteur.

Aucune information sur ce The Tomb si ce n'est qu'on imagine le film sans grand budget, mettant le label "H.P. Lovecraft's" si vendeur auprès de Stuart Gordon (Re-Animator, Dagon, From Beyond...) afin d'assurer une meilleur promotion à la chose.

Le DVD sortira le 19 juins aux États-Unis chez... Lionsgate ! Ben tiens ! Rien de notable à part la bande-annonce et le 16/9. Reste une affiche assez stylisée malgré le côté "torture" et "supplice" à la mode depuis Saw (et sans aucun rapport avec le genre de Lovecraft).


Dans un registre apparemment supérieur voici venir Perfect Creature, une nouvelle œuvre Néo-Zélandaise qui semble elle aussi marcher dans les traces de leur "grand" Peter. Point de moutons mutants ici mais de simple vampires. Ou plutôt, de gentils vampires.

Se déroulant dans les années 60 dans une Nouvelle-Zélande alternative, Perfect Creature présente un concept presque original: les vampires et les humains coexistent sans aucun problème, les créatures de la nuit étant en effet assimilés à la prochaine étape de l'évolution humaine.


Manque de bol une étrange épidémie se déclare, décimant les humains qui, un malheur n'arrivant jamais seul, deviennent également la proie d'un vampire, Edgar. L’Église tente alors d'arrêter le méchant personnage (on est mal barré) en envoyant leur agent Silus, vampire également, qui fait alors équipe avec un humain, le capitaine de police Burrows...

"Presque" original car le film fait néanmoins penser au The Breed (datant de 2001) avec Adrian Paul (alias Duncan McLeod, du clan McLeod, et qu'effectivement s'il avait revendiqué le clan Kanter, ça aurait paru louche). On espère que ça sera quand même mieux, et la bande-annonce semble visiblement laisser transparaître quelque chose de bien plus attirant qu'une grosse série B au rabais (ça fait beaucoup de B ça).


Portrait de Famille


Un tout petit croquis inachevé, comme les quelques autres réalisés au même moment, par Lady A. pour le jeu de rôles de notre forum, Rise of MilleniuM. Il est censé représenter une petite scène se déroulant au tout début de la campagne lorsque Jade, un des protagonistes, intègre l'Université Miskatonic d'Arkham et s'installe au pensionnat.
Quittant le foyer pour la première fois de sa vie, l'adolescente est naturellement accompagnée de ses parents (Premutos et C.) qui l'aide à emménager. Et comme beaucoup d'ado, Jade s'agace de leur attitude, les jugeant trop collants, et s'évertue à leur rappeler qu'elle est une grande fille maintenant.

J'ignore si le dessin sera complété un jour, et en plus l'image est de pauvre qualité (c'est une photo et non un scan), mais c'est tout ce que je peux montrer pour l'instant !

lundi 26 mars 2007

Gypsy Witch – Jade et Alice

Un croquis préparatoire de Lady A. pour illustrer une partie de notre JDR Rise of MilleniuM. Il s'agit de la représentation des deux personnages principaux, Alice et Jade, dans la chambre étudiante de cette dernière.

Les jeunes femmes se sont découvertes à l'Université Miskatonic d'Arkham, et sont rapidement devenue de grandes amies. L'illustration représente l'une de leurs premières soirées ensemble, au tout début de leur rencontre. Jade fait un numéro de lap dance, un de ses passes-temps préférés, tout en embêtant Alice avec une plume pour la chatouiller. Celle-ci, particulièrement sensible, la chasse d'un geste de la main tout en reluquant la danseuse dont elle tombera bien vite amoureuse à l'avenir.

Jade est vêtue d'une tenue de danse orientale très riche, adorant ces costumes par leur beauté visuelle et les utilisant pour ses propres danses, tandis qu'Alice est vêtue à la mode Goth (New Rocks, pantalon en cuir et T-shirt en résilles transparent) car appréciant l'imagerie de Sorcière/Wicka derrière ce style urbain découvert récemment pour elle.

On peut constater que le look définitif d'Alice n'était pas totalement posé. Malgré son style, il lui manque des éléments la rattachant à ses origines bohémienne et ses cheveux très long sont ici trop court. Mais ce dessin n'étant qu'une étape, il pourrait être retouché avant d'arriver au résultat final.

Nos excuses pour la qualité passable de l'illustration, puisqu'il s'agit encore une fois d'une photo de l'original plutôt qu'un fichier numérisé.


jeudi 8 mars 2007

Street Trash 2, ou le retour d'une Légende


La rumeur la plus folle du moment est qu'un Street Trash 2 va voir le jour.

Quant on sait que Creepshow 3 ou Day of the Dead 2 (nooooooooooooon !!!!!) existent, ça ne devraient plus autant nous étonner que ça. Désormais au nom de l'argent on n'hésite plus à (re)créer une franchise à partir de vieux classique. Cependant Street Trash a toujours était un titre de légende et une œuvre chaotique très particulière, et prendre ce film-là pour lancer une entreprise pareil aurait été non seulement risqué mais très peu envisageable de la part d'un producteur mainstream...

Et bien voilà que l'annonce de cette suite ne vient pas d'un quelconque grand manitou d'Hollywood mais du génial Roy Frumkes lui-même ! L'homme ayant scénarisé le film original, et entre autre réalisé le superbe Document of the Dead (un documentaire tourné à l'époque du Zombie de Romero), vient depuis peut annoncer la possibilité très certaine de ce Street Trash 2.

Frumkes annonce que c'est un producteur français qui est à l'origine de cette possibilité, et que si aucun contrat n'est encore signé, les accords seraient déjà en bon termes ! Et comme si ça ne suffisait pas, il annonce même le retour pour la réalisation de... Jim Muro !

Le soucis c'est qu'on connait tous l'histoire. Jim Muro a réalisé Street Trash grâce à un talent encore aujourd'hui inégalé et aurait pu devenir un grand maître du cinéma, hors il a croisé le chemin d'une bande de religieux intégristes pour qui Street Trash était "l’œuvre du Diable". Le pauvre Muro se sera laissé embrigadé dans la secte allant encore maintenant jusqu'à renier son film et se contenter de devenir le meilleur opérateur steadycam à Hollywood (et bossant généralement avec... Brett Ratner...).

Comment convaincre Muro de revenir à ses débuts? On se le demande encore mais Frumkes semble être confiant. Confiant au point même d'annoncer également la présence dans le film de James Lorinz. Celui-ci jouait le portier au prise avec un mafieux dans le film original, mais on se souvient surtout de lui pour avoir été le savant fou du délirant Frankenhooker du génial Frank Henenlotter (qui lui aussi annonce prochainement son retour à la réalisation !).

On croise les doigts et on espère que si le trio revient sur scène, ça sera pour renouer avec leur hargne et leur passion d’antan !

(sujet supprimé par le site)

mercredi 7 mars 2007

Previews: Mutant Chronicles, Drive Thru & Bottom Feeder


Avec un titre pareil et une affiche aussi graphique, Mutant Chronicles semble bien partie !

Prévu pour 2008, Mutant Chronicles sera réalisé par Simon Hunter, le réalisateur du très classique mais très bien réalisé Phare de l'Angoisse, et racontera une histoire de guerre futuriste entre des soldats et... Des mutants monstrueux (on s'en serait douté).

Rien de précis pour l'instant mais puisque Simon Hunter est un homme de bon goût (la preuve puisqu'il surveille de près son comparse Jake West, figurant d'ailleurs très vaguement dans Razor Blade Smile et Evil Aliens), et que le géant Ron Perlman sera de la partie. De quoi donner l'eau à la bouche.

A noter également la présence de Devon Aoki (la fille au katana de Sin City, également "actrice" dans 2 Fast 2 Furious) ainsi que de Thomas Jane (le Punisher qui a cependant fighté du requin numérique dans Peur Bleue) et... John Malkovitch. Remarquez après Eragorn il n'est plus à ça près lui...


On reste chez LionsGate qui, décidemment, semble complètement partie. Pas de bande-annonce pour ce coup-ci et c'était juste pour le visuel ma foi fort sympathique de ce petit film qu'est Drive Thru (ex-Hellaburger).

Sortant en DVD (aux USA hein) le 29 mai, Drive Thru se déroule dans le fast-food HellaBurger (haha), dont la mascotte, un clown façon Ronald mais en plus effrayant, se met subitement à tuer tout le monde à l'aide d'une hache. A tout ceci se rajoute visiblement quelques phénomènes paranormaux, afin de classer ce Slasher dans une lignée plus fantastique que les basiques post-Scream. Et puis pour une fois qu'un film ose traiter de façon direct la mortalité causée par les fast-food...


On suppose que ce Drive Thru aura plus de chance d'être distribué chez nous ou nos voisins Suisses et Belges, et donc qu'il sera assez facile à récupérer.

Quant à savoir si c'est un bon film....


Allez encore une petite preview sans bande-annonce mais avec un visuel sympa et très old-school !

Pas un LionsGate cette fois mais on reste dans le genre avec une petite production qui sortira tout naturellement directement en DVD (le 3 avril aux States), et directement en "Unrated" à l'époque où le gore et le glauque reviennent en forces après des années et des années d’aseptisation et d'édulcoration. Comme quoi c'est bien la peine de nous prévenir puisque les DVD sont justement fait pour éviter une restriction de violence, mais bon. Au moins on sait que ça va être sanglant, c'est déjà ça...

Réalisé par un spécialiste des SFX (et là on prie pour que le résultat ne soit pas un beau gâchis comme pour Skinned Deep mais plutôt un très bon film comme Pumpkinhead), ce Bottom Feeder est annoncé comme un film dans la lignée de Horribilis (chouette !), Feast (nanar mais gore et fun !), La Crypte (ah...) et The Descent. A comprendre deux séries B très gore et très cool, un navet prétentieux et ennuyeux et un véritable film d'horreur glauque et visceral... Paradoxal ?

En fait Bottom Feeder semble surtout s'inspirer du nanardesque La Créature du Cimetière, avec ses gros monstres qui vont dévorer de l'ouvrier. Reste que le chef de l'équipe n'est autre que... Tom Sizemore ! Surprenant.

En espérant qu'au final tout cela soit amusant...
 

mardi 6 mars 2007

Previews: Zombies Gone Wild & The Shadow Walkers


Un peu de cinéma Z de chez Z avec ce Zombies Gone Wild réalisé par un certain "G.R." (!)

G.R., donc, écrit et réalise ce petit film, une comédie horrifique dans les tons habituels avec ce trio d'étudiants qui part en vacance durant Spring Break, espérant rencontrer plein de jolies femmes. Manque de bol, c'est une bande de zombies qu'ils vont découvrir à la place. 

Film Z oblige, c'est fauché (une simple caméra DV pour le tournage), mal joué, le maquillage et les costumes sortent du Farces & Attrapes du coin et le tout sera affligeant de débilité. Rien que du très classique donc, et on se demande encore après autant d'année comment on fait pour se retrouver avec des produits pareils...


Zombies Gone Wild sortira le 3 avril aux États-Unis en DVD et sûrement jamais chez nous. En attendant on pourra toujours jeter un œil à la bande-annonce sur le site officiel où se trouve deux ou trois autres bêtises... (lien évidemment mort)

Visez le degré de qualité du travail photoshop de l'affiche au passage.


Plus pro que Zombies Gone Wild mais encore très amateur et petit budget, voilà que déboule la série B The Shadow Walkers, une modeste production Lions Gate (qui a dit "pléonasme" ?) qui décidément n'arrête pas en ce moment.


Comme le titre ne nous l'indique pas du tout, il s'agit de l'histoire d'une bande de scientifiques se réveillant dans un laboratoire sans se rappeler comment ils ont atterrie là. Mais rassurez vous, ce n'est pas un ersatz de Cube ou de Saw car ce ne sont pas des pièges mortels qui les attendent mais tout simplement une bande de mutants / contaminés hyper hargneux... 

Un énième film de couloir avec zombies craignos et gros gunfight tout mou au programme, du genre qu'on a déjà vu des milliers de fois. La chose sortira directement en DVD le 22 mai aux États-Unis avec piste son 5.1. s'il vous plaît !


En attendant ce qui ne débarquera jamais chez nous (mais est-ce vraiment grave ?), voilà le site officiel avec bande-annonce et making of. (là encore, lien mort, naturellement)