mercredi 25 septembre 2013

Rêves & Cauchemars #107 – Morty


Monsieur Ingels était un ventriloque réputé utilisant un pantin baptisé Morty pour ses spectacles. Jusqu'à ce qu'un incident éclate une nuit, juste après un show. Un étrange incendie se déclara, ôtant la vie à une femme et faisant perdre à l'artiste l'usage de sa main. Il abandonna son travail peu après et choisit de vivre isolé du reste du monde, disparaissant pendant quinze ans, jusqu'à ce qu'un de ses fans le retrouve: Billy, un jeune homme désirant devenir ventriloque tout comme lui. Il était pitoyable, mais malgré tout M. Ingels accepta son invitation à le voir sur scène. La nuit suivante, une autre femme fut retrouvée morte...


L'histoire n'est cependant pas aussi simple que l'on pourrait croire et l'assassin n'est pas M. Ingels. C'est son frère. Voyez-vous, Morty n'est pas un pantin mais son frère siamois, étrangement formé. Une créature hideuse qui a grandit à la place de sa main. Les deux avaient pourtant réussi à monter un numéro incroyable, quelque chose que personne n'aurait jamais soupçonné, et puis Morty est devenu fou à cause de ses frustrations. En raison de son corps difforme, incapable d'assouvir ses fantasmes, il devint obsédé par la gent féminine et laissa  éclater sa rage en une série de meurtres. Son frère, naturellement, se cacha le restant de sa vie afin d'empêcher un autre incident d'arriver.


M. Ingels utilisa de la morphine pour endormir Morty et garder le contrôle, mais le jour où Billy vint se confronter à lui, le prenant pour le meurtrier, il interrompit l'injection. La créature influença son frère pour qu'il se débarrasse du jeune homme mais celui-ci refusa et se coupa le bras afin de se libérer de son jumeau. Malheureusement cela signifia aussi la liberté pour Morty, lequel tua alors son frère car n'ayant plus la moindre obligation envers lui. L'affrontement entre Billy et le petit monstre se poursuivit et le ventriloque aurait certainement tué son agresseur s'il n'avait pas eu l'idée de faire un deal avec lui...


Le jeune homme utilisa Morty en guise de pantin pour son propre spectacle, pensant pouvoir devenir célèbre lui aussi. Mais il n'avait sûrement pas réfléchis au comportement psychotique de la créature qui, en plein show, devint bien vite incontrôlable. Apparemment, Morty est aussi capable de modifier son propre corps et s'est ainsi greffé sur la main de Billy, se liant à lui une bonne fois pour toute afin de lui faire regretter son idée qu'ils puissent œuvrer ensemble.


Source: Tales From the Crypt (Épisode 2.10: "The Ventriloquist's Dummy")

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire