samedi 7 avril 2012

Le Bazar du Bizarre – Poupée Vaudou


Avec le zombie, la poupée vaudou forme la base même des pratiques vaudous. Il s'agit probablement de l'objet le plus célèbre de cette religion, utilisé dans de nombreuses histoires et connu pour ses effets immédiats pendant utilisation. Pour les rares qui n'aurait jamais entendu parler de telles poupées, elles fonctionnent comme outil de vengeance. Elles sont généralement faite à l'effigie de celui ou celle qui nous a fait du tort et ensorcelé par la magie vaudou. La confection de la poupée requière la présence de petits éléments personnels de la victime, bien souvent les trois suivants: cheveux, ongles et boutons ou morceaux de tissu provenant d'un vêtement.
Dès que la poupée est prête, il y a différente façon de l'utiliser. La plus célèbre, bien sûre, consiste à la piquer avec une aiguille, ce qui amène alors de grandes douleurs à la victime. On peut également la brûler, lui arracher des membres, etc. Dans tous les cas, les dégâts causés à la poupée se répercutent sur le modèle.


Dans le cas présent, la poupée a été fabriquée contre une femme. Les plus attentifs pourront repérer sa composition: cheveux, ongles et boutons en cristal. Un très bel aiguillon l'accompagne, rangé dans un étui superbe.

Maintenant la petite histoire. Les plus attentifs remarqueront que les cheveux utilisés pour créer la poupée sont synthétiques. Qui donc irait utiliser une perruque pour un tel sort ? Et bien pour cela, il nous faut parler de deux sœurs. Therese et Millicent. Ou plutôt d'une seule et même personne: Therese Millicent Larimore.

Confus ? Therese M. Larimore était en son temps le cas de double personnalité le plus extrême jamais confronté par la médecine. Ce qui n'a pas empêché son docteur de la laisser vivre seule et sans surveillance chez elle, mais passons. Les deux consciences étaient Millicent, une jeune femme introvertie, timide mais gentille, et Therese, tout son contraire. Portant une perruque blonde et des vêtements séduisant, probablement nymphomane, elle se comportait comme une véritable garce.


Millicent se persuada que sa jumelle était maléfique, responsable de la mort de ses parents et planifiant probablement son meurtre. Ne parvenant pas à faire part de ses craintes a son médecin, elle convint alors de se débarrasser de Therese avant que celle-ci ne la tue et utilisa les ouvrages de magie noire de sa sœur pour confectionner cette poupée vaudou.

La magie est réelle, et le sort a fonctionné. En plantant l'aiguillon dans le cœur de la poupée, Millicent parvint a tuer Therese. Mais le vaudou ne s’embarrasse pas de psychologie et plutôt que de détruire seulement l'une des personnalité, elle tua les deux...


 Source: Trilogy of Terror (Segment #2: "Millicent and Therese")

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire