jeudi 11 décembre 2008

Gypsy Witch – Tao veut s'amuser


Suite à sa capture par Premutos et Tao, Alice doit subir la vengeance des deux Chaosiens pour les avoir manipuler. Après la destruction de son costume du Masque et l'éclat de colère de Premutos, elle est désormais à la merci de sa sœur qui veut "s'amuser avec elle". Obtenant l'accord de son frère pour prendre un peu de bon temps, Tao torture Alice en la caressant de ses lames et lui infligeant de profondes entailles...

Nouvelle illustration sur la fin du Masque, cette fois-ci durant les sévices infligés à la sorcière par la jeune Chaosienne psychotique. Après les menaces et les railleries, Tao décide de sortir le grand jeu et applique des coupures sur le torse dénudé de la sorcière avec lenteur. Elle a également entravée sa victime avec ses menottes après lui avoir arrachée sa cape (vêtement qui la couvrait) pour l'humilier et lui faire comprendre son statut de prisonnière. Cette dernière endure ses tourments en essayant de ne pas craquer, à la fois assaillie physiquement et psychologiquement...

Autant le dire, si l'expression d'Alice me convient, avec son air de défaite et de de fatalité, Tao est complètement raté. Je l'ai faite trop grande alors qu'elle fait la même taille que sa victime, sa position est mal gérée (son visage en parti caché est trop décalé du côté visible et si ses mains sont bien placé, ses bras sont mal rendus) tandis que la perspective est totalement nul. Il y a aussi de belles erreurs de proportion dans les torses puisqu'on dirait qu'elles possèdent toutes les deux une longueur supplémentaire (notamment Tao).

Je ne me suis pas vraiment foulé pour les mains d'Alice mais j'avais peur de tellement rater que je me suis dis qu'il valait mieux que je ne les dessinent pas. En revanche j'ai reproduis le travail de couleur du dessin précédent, que ce soit sur les blessures et les cheveux de Tao. Sûrement moins réussi ici, d'autant plus que les coupures ressemblent là à de simples "traits" et n'ont rien de sanguinolent ou de douloureux, là où le visage paraissait assez bien contusionné la dernière fois.

L'illustration dégage un aspect saphique et SM qui n'était pas prévu à la base mais qui rend plutôt bien. Alice et Tao sont toutes les deux bisexuelles et la Chaosienne étant une prostituée complètement fêlée, c'est bien son genre. Dans un autre contexte, elles s'amuseraient sûrement à reproduire ce genre de scène mais en moins "sérieux".

Le plus bizarre dans cette illustration c'est sa chronologie. Elle peut tout aussi bien servir au début des tortures d'Alice comme à la fin (soit Tao vient de la menotter après l'avoir relevé et commence à la couper dans cette position, soit elle vient de passer son temps à la taillader et la garde juste sous la menace de ses lames alors que Premutos s'adresse à elle). Comme je n'ai pas encore vraiment la scène en tête, je vais considérer qu'il s'agit d'un éventuel début du supplice d'Alice.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire