mercredi 10 décembre 2008

Gypsy Witch – Le Masque


Voilà une illustration basique du Masque, personnage qui est en fait Alice sous une identité caché lors d'un jeu d'intrigues et de complots au sein des Cours du Chaos, du Palais d'Ambre et des Ombres de l'univers des Princes d'Ambre de Zelazny. Une histoire qui se déroule durant la période des Roses d'Ombre, narré épisodiquement dans un forum de jeu de rôles (Ambre et Chaos).

C'est sous ce déguisement, hérité des supers-héros mais aussi des fictions de tous temps se basant sur des histoires de complots et de pouvoirs (romans et pièces de théâtre célèbres recèlent de ce genre de personnage), Alice guide certains personnages et en piège d'autres. Aux jeux des manipulations et de l'ange gardien, elle va faire ce qu'elle peut pour éviter au cours du Temps d'être déformé en raison de la grossière erreur que fut son intrusion dans le passé et sa capture par Lord Damaskinos...

Son look est on ne peut plus simpliste. Une ample cape à capuche pour dissimuler son corps et un masque cachant son visage. La version du dessin est ici la plus commune, celle qui fut inventé à la création du "personnage" pour se donner une idée de son physique. Bien entendu, différents designs furent ensuite proposés, à base de masques différents et de nouvelles couleurs de capes... Il fut alors décidé que le "Masque", de part son nom, en posséderait plusieurs pour brouiller encore plus les pistes, chacun représentant une certaine émotion ou personnalité particulière en fonction de la situation.

Et puis le côté "fashion-victim" d'Alice, même dans un rôle aussi important que celui-ci, s'en retrouve bien retranscrit. Une idée amusante que l'on conserve sous la main. Et si nous n'avons pas encore représenté le Masque autrement que sous la forme actuelle, ça ne saurait tarder...

L'origine de celle-ci provient, comme toujours, de différentes sources. A la base du nom, et de l'idée du masque, vient un livre. Le Banni de Gor (Outlaw of Gor) de John Norman, le second volet d'une série de Fantasy hautement misogyne et pas terrible qui pourtant présente un intéressant personnage de reine qui fait des hommes des esclaves et rend les femmes maîtresses de la ville. Pour mieux comprendre la situation, disons que dans cette série les rôles sont habituellement inversés et tout le monde trouve ça normal puisque la Femme est perçue comme inférieur à l'Homme. Puant, je sais.

Dans ce livre, les femmes sont vêtues de robes et de masques en argent afin de ne pas être identifiées lors de leurs divers complots. Un look intriguant et plutôt sympa dont nous avons tiré l'idée du personnage sous le nom de "Masque d'Argent". Mais finalement ce nom fut raccourci en simple "Masque" pour ne pas faire trop longuet lorsque déclamé par les personnages de Ambre & Chaos. Si le masque d'Argent demeure, les vêtements furent changés.


Une très grande cape avec un capuchon pour dissimuler son corps et ses armes éventuelles, et surtout son handicap très visible à sa jambe. Celle-ci fut alors inspiré du personnage de Raven, du dessin Teen Titans, avec sa capuche à pointe qui camoufle déjà une grande partie du visage. Un look plutôt impressionnant avec le masque en plus, et on peut remarquer que DC Comics reprend fréquemment ce type de vêtements pour plusieurs de ses personnages...

Quant à la couleur nous n'avons jamais pu nous mettre d'accord. Violet foncé comme pour Raven, bleu marine, noir... Finalement j'ai prit bleu marine ici mais ce n'est que mon choix pour le dessin et non une idée fixé. Encore une fois, le Masque possède tout autant de capes différentes pour aller avec ses masques, et de là nous est venu l'idée d'une garde-robe vaguement évoqué dans le jeu de rôle.


On remarque que sous le vêtement, Alice possède ce qui semble être une robe où une seconde cape noire qui la recouvre. Ceci est en fait une erreur de ma part dans le dessin, parce que je ne fais pas de brouillon. Dans l'idée, j'imaginais par-dessous sa cape une robe noire à la manière de l'Organisation XIII des Kingdom Hearts... Camouflons ça comme une énième variation du costume par Alice...

Un dernier point: si Alice possède une jambe en miette, comment peut-elle tenir debout ? Il est vrai que sa cicatrice à l’œil est facilement cachée par le masque, mais nous imaginions mal une figure "imposante" comme le Masque boiter. Nous sommes alors partis du principe de ne pas tenir compte de la blessure d'Alice une fois sous le costume, la magie nous fournissant un prétexte pour lui éviter de clopiner. Une autre idée est qu'elle ne marche pas mais "flotte" en lévitant très légèrement au-dessus du sol sans que l'on puisse voir ses pieds...

Peu après la création et l'utilisation du Masque, nous avons trouvé d'autres sources qui pourrait très bien fournir des inspirations prochaines pour un nouveau look: le Darth Nihilus de l'univers étendu de Star Wars tout d'abord. Bien qu'il s'agisse d'un homme, sa grande cape noir et son masque très typé garantissent un look classe que Alice, en grande fangirl qu'elle est, pourrait reprendre à son compte.

Ensuite, bien plus récemment, la bande-annonce du futur Resident Evil 5 vient de révéler une figure mystérieuse: une femme camouflée derrière un étrange masque d'oiseau et une longue cape. Qui est-elle ? Sherry Birkin ? Jill Valentine ? Les rumeurs vont de bon train pour l'instant et tant que le jeu n'est pas sorti nous ne saurons pas, mais aux images des cinématiques elle ferait un Masque parfait !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire