mardi 18 novembre 2008

Gypsy Witch – Pamela's Tale


Un petit essai juste pour me souvenir d'une idée d'illustration qui me plaisait bien. C'est loin d'être original puisque c'est juste une reprise d'une illustration existante d'un comic-book basé sur la célèbre saga Vendredi 13. La couverture du montre une jeune Pamela livrée à elle-même, enceinte, embarquant pour Crystal Lake. Des éléments simple mais qui illustrent brillamment une tragédie a venir.

Grossièrement, je reprend tout le dessin existant et y inclus simplement Alice, comme espèce de témoin des évènements à venir. Le dessin original était déjà très fort et accompagnait parfaitement l'histoire de la BD: Pamela's Tale. Il s'agit d'une petite intrigue se déroulant avant le tout premier Vendredi 13 (par le remake récent mais l'original) et explique les évènements qui ont conduit Pamela Voorhees, la mère de Jason, à la folie.


L'idée de plonger Alice dans les mondes des Freddy, Jason et autres célébrités du genre date depuis le début. Mais plutôt que de simplement la faire affronter Jason, je trouvais intéressant de la liée beaucoup plus intimement à l'histoire. En faire une sorte de Sibylle moderne qui va essayer de défaire l'avenir, sans succès.

Évidemment une "sorcière" n'a presque rien a faire dans une histoire très "réelle" (le 1er Vendredi 13 ne possède pas de surnaturel et il faut attendre le 6ème film pour que Jason soit officiellement un mort-vivant). Cependant le changement d'orientation de la série va légèrement modifier les origines: dans Jason va en Enfer, où l'on apprend que Jason est une sorte de créature démoniaque possédant une forme monstrueuse, une visite dans la maison des Voorhees nous révèle le Necronomicon des Evil Dead ainsi que la présence d'une bien étrange table d'accouchement. Le grimoire n'est  bien sûr qu'un clin d’œil mais il m'était venu de revoir le 1er Vendredi 13 en conséquence.

Une nouvelle version du 1er film où il ne serait pas question d'un simple slasher avec des meurtres commis par une folle, mais plutôt de l’orchestration de sacrifices réalisés par Pamela, se livrant à de la magie noire afin de ressusciter son fils. A partir de là, inclure Alice dans l'intrigue et lui donner Pamela comme une apprentie sombre ayant basculé "de l'autre côté de la force" paraît concevable et ferait une histoire intéressante à exploiter.

Rien n'ayant été écrit ou dessiné a ce propos jusqu'ici, ce brouillon est juste un rappel. J'ai quasiment repris le dessin à l'identique (en oubliant la valise puisque je n'avais pas l'illustration de base sous les yeux et que je ne l'avais pas revu depuis un petit moment) en ajoutant Alice derrière Pamela, comme si elle attendait elle aussi le bus pour aller à Crystal Lake.

Alice est vêtue de façon très sobre, l'extravagance n'ayant pas vraiment sa place dans une tonalité aussi sombre. Le coup du masque de hockey est peut-être un peu trop téléphoné mais ça semblait logique pour une "illustration" d'histoire, et puis ça sera a développer plus tard. Enfin les "..." au-dessus d'Alice sont juste là pour souligner qu'elle sait déjà ce qui va se passer et qu'il n'y a rien a dire de plus.

Côté dessin, j'avoue être plutôt satisfait (même si c'est crade et au stylo bic baveux sur une feuille à carreaux, je sais). L'expression de Pamela me convient parfaitement et je la préfère même à l'illustration de base en la revoyant. J'ai l'impression que les sentiments passe mieux. Alice semble assez jeune mais je ne trouve pas ça trop dérangeant. Par contre l'effet de ses cheveux au vent est totalement foiré... Ah oui, et puis le masque de hockey ressemble a rien.

Même si c'est surtout un brouillon, je classe celui-ci dans "dessin" car c'est peut-être le seul que j'estime relativement réussi...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire