mercredi 16 juillet 2008

Prologue Sous La Pluie

* Prologue Sous La Pluie *


           Cette Nuit Encore, Je Me Tiens Sous La Pluie Plutôt Que Sous Les Draps. Il Est Tard,Under Dors Encore Et Dois Rêver De Cette Paix A Laquelle Nous Aspirons Depuis Toujours. Mais Moi, Je Ne Peux Me Contenter De Fantasmes Et D'espoir. Ni De Cauchemars.
    J’ai Quitté Son Corps Chaud Pour Retrouver L’étreinte Serrée De Zyl, La Morsure Du Froid Et Le Contact Rassurant De La Hampe De Lune Noire Dans Ma Main. Étrangement, Je Me Sens Sereine Et Je N’ai Aucun Manque. Peut-être Que Me Séparer De Lui Ne Sera Pas Si Difficile Que Ça Finalement. Peut-être Que Je Ne Penserai Pas Sans Cesse A Son Visage Et A Sa Voix. Peut-être Qu’alors Il Trouvera Un Semblant De Paix ?
    Alors Pourquoi Est-ce Que Je N’arrive Pas A Partir ? Lasse, J’ai Levé La Tête Pour Recevoir L’eau De La Pluie Sur Mon Visage, En Priant Pour Qu’elle Puisse Éteindre Cette Petite Chaleur Au Fond De Mon Être Pour M’aider A M’évader Dans Les Ténèbres. Sans Succès Apparemment…

           Under… Pourquoi Ne Veux-tu Pas Te Marier Avec Moi ? Me Sauver ? Ne Comprends Tu Donc Pas Que Si Tu Ne Le Fait Pas, Tu Me Condamnes ? Mais Peut-être Suis-je Trop Égoïste De Ne Penser Qu’à Moi Comme Ça.. Peut-être Ne M’aimes Tu Pas A Ce Point…
    Cette Vie Est Bien Trop Difficile. Fuir Mon Destin, Te Mettre En Danger A Cause De Ce Que Je Suis, Les Batailles Incessantes.. Je N’en Peux Plus Under, Et Si Tu Ne Souhaites Pas Y Mettre Un Terme En M’épousant, Il Vaut Peut-être mieux Que Je Disparaisse. Ainsi Je Ne Te Mettrai Plus En Danger. Tu Ne Risquera Plus Ta Vie Pour Moi. Et Peut-être Qu’au Final, L’un De Nous Deux Sera Heureux…

            Je Pénètre Dans L’étable Comme Un Fantôme Et Scelle Cauchemar Avant De Le Monter. Avec Lenteur, Douceur, Je Détache Éternité De Mon Poignet Et Le Regarde Un Moment, Repensant A Tout Ce Qu’il Représente Pour Moi. Le Bijou Me Permettait De Tenir Lorsque J’étais Éloigné De Under, Me Rappelant Qu’il Serait Toujours Là Pour Moi, Mais Désormais Il Me Faut L’oublier Pour Ne Pas Faire Marche Arrière. Je T’aime Under. Je Fais Tout Cela Pour Toi.
    La Chaîne En Argent Restera Sur La Poignée De La Porte D’entrée De La Maison, Pour Que Tu Comprennes Qu’il Ne Faut Plus Me Chercher. J’ai Également Pris Soin De Retirer Mon Atout De Ton Jeu Personnel. Et Ne Compte Pas Sur La Marelle, Under. Ni Sur Tes Parents.

           Je Rabats Le Masque Sur Mon Visage, Effaçant Symboliquement Mon Identité. Cauchemar S’éloigne Et Pas Un Instant Je Ne Regarde En Arrière. Dors Bien Under. Fais De Beaux rêves. Je T’aime.
Je Suis Kiara Hellgast,
Fille de Zelwyr,
Et Promise Au Trône Des Cours Du Chaos.
 
Et Je Suis Seule.

Adieu Under.
Je T’aime.

Oublie Moi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire