mardi 15 juillet 2008

Gypsy Witch – The Eye of Alice Cooper


Petit croquis de l’œil blessé d'Alice, dessiné par Lady A. avec mon assistance. Il a été réalisé pour que je puisse montrer à ma collaboratrice ce que j'avais en tête concernant les blessures du personnage durant le jeu de rôle Ambre & Chaos: j'avais envie de changer un peu le look de la sorcière et de souligner sa vulnérabilité par rapports aux dieux que sont les Sangs Réels. J'ai alors imaginé deux handicaps visibles et pleinement exploitable: ici l’œil.

Il s'agit donc d'un très gros plan sur son œil gauche et de la cicatrice traversant le globe oculaire, fendant l'iris en deux, lequel et très légèrement mal recollée avec un petit décalage. L'idée d'une telle blessure a été reprise du comic-book original The Crow, où le héros reçoit une balle dans la tête qui fissure son œil. J'en ai également repris l'idée d'une décoloration de l'iris suite à ces dégâts. L’œil a une couleur plus pâle, plus laiteuse, que l'autre.

Alice est évidemment partiellement aveugle, sa cécité se  traduisant par un grand flou rendant impossible de distinguer autre chose que d'éventuelles nuances de lumière en fonction de l'éclairage (comme dans une myopie très sévère).

Le dessin ne montrant pas tout à fait l'idée d'un iris fendu et mal réuni, je joins ici l'affiche d'un film reprenant un peu le concept (oubliez simplement les différentes couleur et le fait qu'il soit ici fragmenté en trois morceaux plutôt qu'en deux).



Si, avec sa jambe abimée, le boitement d'Alice est perceptible à première vue, je voulais également qu'elle cache autant que possible ses blessures par honte. Ainsi elle va se vêtir de jupes longues pour éviter que l'on remarque sa prothèse au genou tandis qu'elle camoufle son œil endommagé derrière une longue mèche de cheveux qui lui couvre une partie du visage...

En raison de la gravité de la plaie, la jeune femme est sujette à de fréquentes hémorragies oculaires et pleure régulièrement du sang. Il ne s'agit pas de larme de "tristesse" (sauf lorsque le cas s'y prête) pas plus que du
sang véritable: c'est un simple dérèglement du système lacrymal, lequel se teinte de globules rouges. Le même désagrément dont est victime Le Chiffre dans Casino Royale. A ce propos, ce protagoniste est le meilleur exemple que je peux citer pour parler de la blessure d'Alice.

Avec un personnage de sorcière pouvant se guérir facilement, il m'a fallu une origine de la blessure et une explication au fait qu'elle ne puisse être soignée. J'ai alors imaginé que la sorcière pourrait avoir été attaquée par Premutos et N. après avoir (une énième fois) mis leur fille en danger, avec tout un pan de l'histoire qui l'amène ensuite à fuir son époque avec sa Mystérieuse Machine (perte de ses pouvoirs, malédiction la changeant en loup, vulnérabilité face à l'argent qui empêche toute guérison des infligées par ce métal)...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire