samedi 24 mai 2008

Preview: Medium Raw


John Rhys-Davies, tout le monde le connaît pour être le Gimli du Seigneurs des Anneaux. Pourtant, certains doivent savoir qu'avant ça il aura surtout été le délirant professeur Arthuro dans Sliders, et surtout Salah, le copain d'Indiana Jones dans Les Aventuriers de l'Arche Perdue et La Dernière Croisade.

Désormais sur la touche, et on se doute que son rôle de gros nain ne va pas spécialement le faire passer à la postérité (le syndrome Star Wars), le pauvre doit enchaîner les petits rôles dans des productions modestes. Dernièrement (fouillez sur ce blog), on l'aura vu en terrifiant psychopathe dans Ferryman. Avec Medium Raw, notre gros barbu se la joue Danny Glover dans Saw...


Medium Raw, encore en production, c'est l'histoire de deux policiers, le vétéran Elliot Carbon (Rhys-Davies) et le jeune Johnny Morgan tout juste formé. Ceux-ci capturent un tueur en série nommé The Wolf, un maniaque complètement dingue qui se prend pour le Grand Méchant Loup du Petit Chaperon Rouge, et qui s'en prend à de toutes petites filles en se déguisant. Un costume d'acier puisqu'il aborde une sorte d'armure titanesque et diablement impressionnante, reprenant vaguement le look d'un loup-garou mais façon Iron Man (dans le genre, ça a l'air encore plus efficace que la bêbête de MetalBeast).


Elliot est tué durant l'arrestation, et trois mois plus tard c'est à son partenaire de transférer le taré dans un asile spécialisé dans les cas extrême, où travaille sa propre femme. Sur place, le policier fait connaissance avec la petite fille d'une des infirmières tandis que The Wolf rencontre ses co-détenus, parmi lesquels un cannibale et un maniaque dont les pulsions meurtrières sont déclenchées par la couleur rouge. Alors Johnny et sa femme s'apprête à quitter les lieux, le bâtiment est victime d'une coupure de courant. Les tueurs en profitent alors pour s'échapper...

Rhys-Davies, on le voit, n'aura qu'un petit rôle dans l'histoire. Une guest-star de luxe en quelque sorte, en témoigne son look véritablement impressionnant: un visage buriné, sacrément marqué, et un regard hanté très loin de l'andouille d'Indiana Jones. Un rôle qui renvoi un peu à celui que Danny Glover, le policier des L'Arme Fatale, dans le premier et très efficace Saw. Et si Medium Raw s'annonce un peu plus "cheap" que celui-ci, notamment à travers une armure moyennement convaincante (mais pourtant super impressionnante), gageons que le film va être supérieur à bien des direct-to-video qu'on peut se taper en ce moment.

On souhaite tout le bien que l'on peut au film !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire