samedi 15 septembre 2007

[FRAGMENTS] Gypsy Witch – Golgotha

GOLGOTHA


    L'endroit n'était qu'une plaine désertique, un lieu vaste, infini, dépourvu de toute forme de vie et brûlé par un soleil éternel. Le temps n'avait aucune emprise ici, la nuit n'existait pas. Tout comme l'Enfer avait été conçu par Dieu pour y punir Caïn, ce néant avait été façonné pour y enfermer une personnalité bien précise.
    La scène prenait place au centre de cette immensité de sable, en une grossière reproduction du Golgotha. Plantée sur l'unique dune existante se dressait, colossale, la gigantesque croix de bois. Imposante, elle s'exposait à la dure chaleur du désert en véritable engin de mort. Y gisait une forme nue et meurtrie, suppliciée par le faux dieu créateur de ce spectacle. Sa muse du sadisme et de la souffrance.
    La femme était crucifiée, les membres cloués contre le bois massif. Les yeux clos, la tête rejetée en arrière, elle endurait le tourment avec toute la force mystique encore présente en elle. Autrefois puissante sorcière, elle n'était maintenant qu'un jouet aux mains d'un esprit malade, qui se délectait de son agonie.
    Des vagues de douleurs parcouraient régulièrement son corps mais elle se refusait encore à crier, car celui qui l'observait n'attendait que cela. Ses lèvres entrouvertes laissaient tout juste échapper quelques gémissements, mais tôt ou tard elle ne pourrait plus tenir...

    Il a pour nom Iscariote. Un nom lourd de signification dont il n'était pas sans ignorer l'histoire. Après avoir fuit son monde devant l'obscurantisme de celui-ci, il était devenu scientifique, horloger et alchimiste, et il était venu ici pour admirer son "œuvre".

(...)

Récit incomplet, jamais poursuivit au-delà de cette introduction. Toutefois quelques explications et commentaires de texte sont lisibles sur l'article suivant: "Notes de Texte – Golgotha".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire