lundi 30 avril 2007

Gypsy Witch – Sisterly Love – Introduction

SISTERLY LOVE


Introduction

    Jade pencha la tête lorsque la porte à laquelle elle venait de frapper s’ouvrit. Elle était pressée et voulait juste glisser quelques mots à Alice, mais la surprise la figea sur place.
Mi ?
Face à elle se trouvait un jeune homme au visage froid, nerveux, et visiblement agacé. Un regard noir lancé à travers ses grosses lunettes confirma à Jade qu’elle le dérangeait en plein travail. Pourtant le manque de patience d’Herbert était bien le dernier de ses problèmes et elle tordit le cou pour essayer de voir au-delà de l’encadrement de la porte.
Elle n'est pas là, fit subitement Herbert.
Sa voix vibrait de colère, comme d’habitude, et Jade n’y prêta même pas attention.
D’ailleurs je pensais qu’elle était avec toi, poursuivit le scientifique qui commença a refermer la porte.
Une New Rock se cala dans l’ouverture pour bloquer celle-ci et Alice passa ensuite sa tête par l’ouverture, souriant à l’idée d’embêter un peu plus le jeune homme.
Tu serais un ange si tu pouvais lui laisser un mot.
Ôte ton pied…
Tu lui dira que je peux pas trop la voir aujourd’hui ? Je passe la journée avec mes parents…
L’autre ne répliqua pas, de plus en plus agacé, et Jade sourit encore plus.
Merci Herbie !
La New Rock retirée, la porte lui claqua au nez avec violence et Jade retint un rire. Décidément Herbert serait un éternel aigris.

    Quittant le bâtiment, Jade perdit sa bonne humeur un instant, perplexe quand à l’absence d’Alice. D’ordinaire elle la tenait au courant, ou bien se faisait un plaisir d’expliquer à Herbert le moindre de ses rendez-vous, sachant pertinemment que celui-ci n’en avait strictement rien à faire et que ça avait le don de l’agacer prodigieusement. Pourquoi alors partirait-elle sans un mot ? Haussant les épaules, Jade s’approcha de la magnifique jeune femme qui l’attendait au-dehors. Alice avait le droit à sa vie privée après tout, et elle devait aussi profiter de ses vacances. Nulles doutes qu’elles se raconteraient tout la prochaine fois.
    Oubliant tout cela, Jade ouvrit grand ses bras et serra très fort la personne qui l’attendait depuis quelques minute, et le sourire revint sur son visage.
Bonjour maman !
Bonjour ma chérie !
Tu m’as pas trop attendue ? Je voulais prévenir une copine que je sortais.
Non ne t’inquiète pas. J’ai envoyé ton père nous réserver une place pour le restaurant, on l’y rejoindra tout à l’heure.
D’accord !
En attendant, ça te dit de faire les boutiques ?
Question inutile. En digne fille de ses parents, Jade adorait plus que tout se trouver des babioles en centre-ville et s’acheter toutes sortes de choses. De plus, passer un peu de temps avec sa mère par une aussi belle après-midi lui donnait envie. Ça faisait un moment maintenant qu’elles n’avaient plus fait ce genre de choses toutes les deux.
A ton avis ?, répondit t-elle en la prenant par le bras et l’attirant dans une des rues principales.
Je suis contente de te revoir ma puce, répliqua doucement sa mère.
- Moi aussi maman.
Oui. Ça allait être une belle journée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire