mercredi 6 juin 2001

Journal d'un Survivant – Entrée 03/18

Vendredi 6 Juin 2001

Vers 6h du matin nous avons été réveillé par des hurlements et des coups de feu. La ville était en proie au chaos, des bâtiments étaient en flammes, des monstres, des cadavres et des véhicules accidentés jonchaient les rues. Les habitants et les policiers tiraient dans tous les sens. J'ai vu de mes propres yeux les morts revenir à la vie, cherchant les vivants pour s'en nourrir.
Umbrella a envoyée des types armées par hélico pour liquider les monstres et emmener les civiles. Et moi qui ai cru Bob, quel salaud !
Je ne fais pas confiance à Umbrella. Maria et moi avons à peine eu le temps de nous habiller. On a sautés dans ma voiture pour rejoindre les barrages des flics. Dans ce foutoir j'ai même descendu deux de ces enfants de putain ! J'ai visé la tête pour les stopper et ça à marché ! Sinon ils sont insensibles.
Au barrage, la police a parquée les habitants dans quatre bus afin d'atteindre le commissariat. Le nôtre ainsi qu'un second ont pu atteindre le bâtiment, mais pas les deux autres. L'un a déparé sur les autres véhicules accidentés et s'est renversé. Les occupants, coincés dans la carcasse métallique, se sont fait dévorer par les zombies qui sont passés par les fenêtres brisées. L'autre car a été attaqué par une créature que je n'ai pas eu le temps de voir. Le chauffeur s'est fait décapiter par un truc long et rose, puis le véhicule a fini sa course dans un immeuble incendié. Le réservoir a explosé...
Nous autres avons été placés dans le hall d'entrée. J'ai aidé les flics à barricader les portes. Des corbeaux ont tentés de défoncer les fenêtres. Personne ne comprend ce qui se passe mais je suis sûr d'une chose: Umbrella est responsable. Nous avons passé la journée à protéger les issues et aider la police à ramener des rescapés.
Dehors c'est la guerre. J'entends encore des explosions. Je suis avec Maria. Elle est terrifiée. J'essaie de la rassurer mais ça ne marche pas. Un type nommé Fairbank est venu lui donner un sédatif. Elle ne va pas tarder à s'endormir. Je vais passer la soirée avec ce type puis j'irai me coucher.

En espérant que je me réveille...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire